P

pailler (n.m.)

•1: niche du chien.
•2: (péjoratif) lit (de paille).

paillette   (n.f.)

petit morceau de pain jeté au chien de berger comme récompense.
[de paya = payer]

paillon (n.m.)

corbeille faite de torsades de paille où l’on mettait à lever la pâte à pain.

païrre   (n.f.)

pierre.
Quand on a le veint(r)e piein de païrés, on peut pas y mett(r)e dos cailloux. "
("Quand on a le ventre plein de pierres, on ne peut pas y mettre des cailloux."
)

palène   (n.f.)

versant d’un pré en pente.

pan (n.m.)

du pain.

pan de chébre (n.m.)

chèvrefeuille.

pangna (v.)

peigner.

pangne   (n.f.)

peigne à poux.

pardrigeau [-jouo] (n.m.)

perdreau.
[Cf anglais partridge]

parpâil (n.m.)

encolure de la chemise, la parpaillère.

parpaillau (n.m.)

papillon.

patacha (v.)

piétiner, laisser des empreintes de pas.

patinaude   (n.f.)

chiendent à bulbes (?).

patouille  (n.f.)

chiffon mouillé fixé au bout d’un long manche, servant à nettoyer le four à pain.

patta (v.)

coller aux pieds (la neige, la boue).

patureau [-rouo] (n.m.)

pâturage.

pau [pouo] (n.m.)

pieu.
[Cf pal]

pau  (n.f.)

peur.

paurette  (n.f.)

pirouette.
vira la paurette : faire une culbute, une roulade avant.

paurret (n.m.)

poireau.

paya (v.)

payer.

p(e)ché (n.m.)

pichet, cruche.

pedouére   (n.f.)

vessie du poisson.
[de pet : on la fait éclater]

pegâssa (v.)

haleter, peiner.

peillereau [-rouo] (n.m.)

le chiffonnier.

peillon (n.m.)

chiffon

p(e)lasse   (n.f.)

la peau (des pommes de terre, des fruits).

pelleman (n.m.)

un essuie-main, un torchon.
[On retrouve bien le radical man (= main),mais la première partie du mot reste mystérieuse.
Du latin palla = manteau ?!! Du latin pellis = peau? Plutôt de peilles. Cf peltre = (Larousse) toile grossière de Bretagne.]

pelon (n.m.)

herbe rase.

p(e)lon (n.m.)

bogue de châtaigne.

pendimint  (prép.)

pendant.

p(e)rdiau (n.m.)

pièce de bois servant à rattacher une charrue ou herse au joug des bœufs.

périmint (n.m.)

endroit escarpé, très dangereux.

perra (n.m.)

pâté aux poires.

perrer (n.m.)

poirier.

pet de chiñ (n.m.)

•1: vesse de loup.
•2: terme péjoratif pour une chose ou une personne sans valeur:  Ou vâ pas in pet de chiñ! " ("Il ne vaut pas un pet de chien!"
)

p(e)te - p(e)te (n.m.)

moto.

pet(e)ret (n.m.)

stellaire holostée.
(Les enfants faisaient " péter " les fruits.)

p(e)tou (n.m.)

bouleau.
[latin betulus]

petouna (v.)

ronchonner, rouspéter.

piause  (n.f.)

puce.

piauson (n.m.)

puceron.

piausoux (adj.)

envahi de puces.

picoté (n.m.)

le pic-vert.

pieugea (v.)

plier.

pigeassa  (adj.)

tacheté de couleurs tranchées, comme la pie.

pigouna (v.)

•1: piquer d’une façon désordonnée avec un bâton, un outil peu pointu. (péjoratif)
As-tu fini de pigouna le feu! "
•2: sens fig. taquiner, asticoter.

pilade  (n.f.)

bouillie d’avoine ou d’orge pilée.

pile  (n.f.)

fût d’un arbre.

pile  (n.f.)

pierre creusée d’un trou en forme de mortier servant à piler l’avoine et l’orge.

pilota (v.)

somnoler.

pimontoise [-touése]  (n.f.)

pioche à double panne, une plate et une carrée.
[Déformation de piémontaise]

pinre (v.)

prendre.

piocha (v.)

pépier (le poussin).

piochouna (v.)

diminutif de piocha.

pisson (n.m.)

pousse de pommes de terre, germes.

pissouna (v.)

germer.

plaingne (n.m.)

parrain.

plaiñtie  (n.f.)

lit de plumes.
[Vieux français pluntie, de plume]

pligna (v.)

plaindre.

plumâil  (n.f.)

le plumeau fait d’une aile d’oie.

pochon (n.m.)

petit sac.

poil de rat [pouél -] (n.m.)

moisissure.

poiñçon (n.m.)

tonneau.

por  (adj.)

pauvre (Souvent employé sans raison valable: Ah! ma por Marie, quo fiet pas chouo! " = "Ah! ma pauvre Marie, il ne fait pas chaud!")

potte  (n.f.)

la moue.

poucha (v.)

tousser.

pouche  (n.f.)

toux.

pouette de loup  (n.f.)

renoncule âcre.

pougnade  (n.f.)

poignée.

pouma (n.m.)

pâté aux pommes.

poumterra  (n.m.)

pâté aux pommes de terre et à la crème.

poumer (n.m.)

pommier.

poupide  (n.f.)

pépie (maladie des poules).
La poupide te pergne! " ("Que la pépie te prenne!"
)

pousse-étron (n.m.)

scarabée bousier.

pousse-neige (n.m.)

primevère.

pousse-étron  (n.m.)

bousier.

poye (n.m.)

pou.

pra (n.m.)

pré.

prima (v.)

brouter la première herbe des prés au printemps.

prix (au -)  (loc. adverbiale)

successivement, au fur et à mesure.

au prix de (loc. prépositive)

en comparaison de.
I ramasse las poumés au prix qu’alles tombint. " ("Je ramasse les pommes au fur et à mesure qu’elles tombent.")

prochés  (n.f.pl.)

petites poires sauvages.

profita (v.)

grandir, se développer.
(Après un éternuement, on disait " à profite! ")

prugna (n.m.)

pâté aux prunes.

prugne  (n.f.)

prune.

pud(re) (v.)

puer.

pudet (n.m.)

punaise des jardins.

punais (bois) (n.m.)

fusain.

puput  (n.f.)

la huppe.
[latin upupa]

pura (v.)

pleurer.