Retour Accueil Fresselines Hier


Autoportrait


 

Claude MONET

à Fresselines

Ces tableaux ne font pas partie, hélas, de ma collection privée !
Ils ont simplement été trouvés sur Internet.

De qualité médiocre, ces reproductions permettront malgré tout
de mieux saisir la technique  - née à Fresselines - des "séries" :
des vues d'un même lieu transformé par des lumières différentes
et recréant ainsi des "impressions" elles aussi différentes.

Venu rendre visite à Maurice Rollinat pour quelques semaines, c'est en fait 3 mois que Claude Monet passera à Fresselines en 1889.
Il y peindra au moins 23 toiles dont  voici quelques exemples ci-dessous.

La fameuse (et véridique) anecdote du chêne du Confluent :
Inquiet de ne pouvoir terminer au mois de mai un tableau, commencé en plein hiver, représentant le Confluent et cet arbre dénudé, Monet obtient du propriétaire l'autorisation de faire effeuiller  le pauvre arbre !


La Grande Creuse et le Pont de Vervy

En cliquant sur la plupart
de ces vignettes,
vous pourrez voir le tableau agrandi.


Le Moulin de Vervy 

 

 

 


Vallée de la Petite Creuse

Vieil arbre du Confluent


Soleil Levant sur la Petite Creuse

 

 

 


Creuse, soleil couchant


Temps sombre 
Musée Von Der Heydt (Allemagne)


Creuse, soleil couchant
Musée d'Unterlinden, Colmar
C



Les Eaux Semblantes, Effet de Soleil 


Rapides sur la Petite Creuse
Metropolitan Musuem of Art (New York)
 

Le Village de La Roche-Blond
Le Village de La Roche-Blond  

 

 

 

 

Un livre sur Rollinat et Fresselines.

A lire! "Les eaux semblantes". Ce remarquable roman de Christian JAMET (Editions DEMETER, Orléans, 2005) évoque avec sensibilité les personnalités de Rollinat et Monet, au travers du regard d'Antoine Lebreuil, le fils de l'instituteur, et d'un jeune Fresselinois au tragique destin.

Contactez-moi !

 Retour Accueil Fresselines Hier